2014-11-23T05:14:34+01:00

Le pain tordu

Publié par kekeli

Recette tirée du livre "Le Larousse du pain" par Eric Kayser.

Avec cette recette je suis passée dans la partie "les pains régionaux" avec une recette qui nous vient du Gers

Le pain tordu

Il utilise de la farine T 65, comme je n'en ai pas trouvé, j'ai fait un mélange de farine T55 et de farine semi-complète.

(Je mets soit 500 gr de farine de blé T65, soit 450 gr de farine T55 + 50 de farine T 150, soit 400 gr de farine T55 + 100 gr de farine T 110.)

Pour 3 pains de 300 gr environ :

Pétrissage : 10 mn

Première pousse : 1h30

Repos : 30 mn + 20 mn

Seconde pousse : 1h30

Cuisson : 20 mn

450 gr de farine T 55

50 gr de farine T 150

100 gr de levain liquide (recette ici)

310 gr d'eau à 20°

4 gr de levure de boulanger fraîche

10 gr de sel

Dans la cuve, versez la farine, l'eau, le levain liquide, la levure et le sel (le sel ne doit pas être en contact direct avec la levure). Mélangez 4 mn à vitesse lente, puis 6 mn à vitesse rapide. (Attention le robot risque de se sauver du plan de travail).

Si vous n'avez pas de robot :

Mettez la farine sur le plan de travail ou dans un saladier et faites un large puits. Versez-y la moitié de l'eau, le levain liquide, la levure émiettée et le sel. Mélangez, versez le reste de l'eau et malaxez jusqu'à ce que toute la farine soit absorbée. Pétrissez la pâe jusqu'à ce qu'elle soit souple et lisse.

Formez une boule et recouvrez-la d'un linge légèrement humide. Laissez pousser pendant 1h30. En fin de pousse, la pâte aura pris du volume.

Farinez le plan de travail. Divisez la pâte en 3 pâtons de poids égal (300 gr environ). Roulez-les sur eux-mêmes en les allongeant légèrement. Recouvrez d'un linge et laissez reposer 30 mn.

Le pain tordu

Aplatissez délicatement les pâtons avec la paume de la main. Repliez un pâton d'un tiers et pressez avec les doigts. Tournez-le de 180°, repliez d'un peu plus d'un tiers et pressez de nouveau. Pliez le pâton en deux dans le sens de la longueur et soudez les bords en appuyant avec la base de la main. Roulez-le ensuite sous vos mains pour l'allonger à 40 cm. Façonnez ainsi les autres pâtons. Laissez reposer 20 mn.

Farinez les pâtons. A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, fendez-les dans le sens de la longueur, puis rapprochez les bords. Saisissez chaque pâton par les extrémités et formez des torsades : une main reste fixe et l'autre donne trois tours ; reposez le pâton entre chaque tour pour mieux effectuer la torsion.

Le pain tordu
Le pain tordu
Le pain tordu

Placez les pâtons sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Couvrez d'un linge légèrement humide et laissez pousser pendant 1h30.

Le pain tordu

Préchauffez le four à 230° après avoir placé une plaque creuse en position basse. Juste avant d'enfourner, versez 5 cl d'eau sur la plaque creuse, chaude faites cuire20 mn environ.

A la sortie du four, laissez les pains refroidir sur une grille.


voir aussi :

la boule

le batard

la gâche

le pain de campagne

la marguerite

Voir les commentaires

2014-11-22T04:39:40+01:00

Rillette de maquereaux

Publié par kekeli

J'avais testé les rillettes de sardines (voir recette ici et ). Quand j'ai vu cette recette de rillettes de maquereaux sur le blog " la cuillère aux mille délices" je me suis dit que cela devait être très bon aussi. J'ai eu bien raison de tester cette recette, servie avec des petites tranches de pain grillé elle a fait sensation à l'apéritif !

Rillette de maquereaux

1 boîte de filets de maquereaux au naturel

 

100 gr de fromage frais (j'ai pris 6 vaches qui rit)

 

1 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne

 

sel, poivre

 

 

 

Préparation :

 

Egoutter la boîte de maquereaux et les écraser grossièrement avec une fourchette.

 

Incorporer le fromage frais, la moutarde, saler et poivrer. Bien mélanger.

 

Replacer dans la boîte vide et lavée.

 

Réserver au réfrigérateur.

Un nouvel article sur mon blog kekelibricole !

Voir les commentaires

2014-11-21T06:52:36+01:00

Christmas cake (pudding de Noël)

Publié par kekeli

Voici mon Christmas cake réalisé l'année dernière.

Vous pouvez les faire maintenant et les conserver dans une boîte en fer jusqu'à Noël.

Je suis même un peu en retard pour publier ma recette puisque certaines réalisent cette recette fin octobre pour Noël.

Attention il faut prévoir une boîte en fer assez grosse et assez haute pour conserver votre Christmas Cake.

Christmas cake (pudding de Noël)

8/10 personnes

Préparation : 20mn

Cuisson : 3h20

Macération : la nuit

225g de sucre brun en poudre

225g de beurre

225g de farineT45 avec levure (ou ajouter 1/2 paquet de levure )

150g de raisins de Corinthe

300g de raisins sultanas

L’écorce d’une orange

10cl de rhum ambré

170g de cerises confites

170g de noisette en poudre

110g d’amande en poudre

6 gros œufs

1 cuillère à thé d’épice « pains d’épice »

Préparation :

Faire macérer les raisins et fruits confits dans le rhum toute la nuit.

Mélanger le beurre et le sucre ensemble puis ajouter les œufs battus, la farine et levure, les poudres amandes et noisettes, la cuillère à thé et pour terminer mélanger délicatement les fruits.

Pour le cuire, comme je n'avais pas le moule adéquat j'ai bidouillé un moule à ma façon. et oui, il faut penser à la grosse boite en fer dans laquelle sera conservé votre Christmas Cake.

donc :

- une tôle à tarte avec une feuille de papier sulfurisé dedans.

- Ensuite mon cercle à patisserie réglé à la bonne taille et tenu par une ficelle

- Ensuite un moule de fortune fabriqué à partir d'une boîte en carton

- recouvrir le carton de papier alluminium

- placer à l'intérieur du papier sulfurisé qui sera retenu par des trombonnes.

Christmas cake (pudding de Noël)

Cuire au four 120° pendant 1heure pour que le cake forme une croute (si le haut cuit trop mettre une feuille d’aluminium) puis à 90° pendant une autre heure et pour terminer 1h20 four à 30°.

Christmas cake (pudding de Noël)
Christmas cake (pudding de Noël)

Laisser refroidir sur une plaque. Une fois le cake bien refroidi entourez le de papier sulfurisé et le mettre dans une boite en fer.

oubliez le jusqu’à Noël !!!.

La veille de Noël vous pouvez faire un glaçage royal à base d’amande et de sucre glace (ce que je n'ai pas fait, je l'ai juste saupoudré de sucre glace)

Christmas cake (pudding de Noël)

Ce cake est un vrai régal et je vous conseille vivement de le tester, en plus comme on le fait très en avance par rapport aux fêtes cela ne nous met pas un stress supplémentaire au moment de Noël.

Un autre Christmas Cake (sans cerises confites)

Un autre Christmas Cake (sans cerises confites)

Voir les commentaires

2014-11-20T04:19:36+01:00

Lieu boulangère

Publié par kekeli

Un plat que j'ai souvent fait dans le temps (avant d'avoir mon blog) et que j'ai eu envie de refaire afin de participer au concours du blog "tout pour le ventre".

Il fallait un plat réconfortant, et bien on a été réconforté !!

Lieu boulangère

4 dos de lieu noir

1 kg de pommes de terre

4 carottes moyenne

50 gr d'olives noires

1 petit bouquet de persil

2 brins de basilic

100 gr de beurre

Huile d'olive

Sel et poivre

Lavez les pommes de terre et les carottes, épluchez-les et coupez les en rondelles; dans une casserole d'eau bouillante salée, faites cuire 5 mn les carottes puis ajoutez les pommes de terre et poursuivez la cuisson 10 mn (les légumes doivent rester fermes). Égouttez-les.

Disposez-les dans un plat à gratin beurré, parsemez le reste de beurre à la surface des légumes. Arrosez avec 1 dl d'eau très chaude en enfournez pour 20 mn à 240°.

Faites dorer rapidement les dos de lieu à la poêle dans un peu d'huile d'olive (1 mn de chaque côté suffit) puis sales-les, poivrez-les et rangez-les sur les légumes. Parsemez d'olives noires, saupoudrez avec le persil et le basilic hachés et remettez le tout au four pendant 10 mn environ. Servez dans le plat de cuisson.

Juste avant passage au four !

Juste avant passage au four !

Lieu boulangère

Si vous aussi vous voulez participer, c'est par ici

Voir les commentaires

2014-11-19T04:11:35+01:00

panna cotta au carambars

Publié par kekeli

Pour halloween j'avais acheté des carambars pour les petits monstres du quartier, ils m'en ont laissés quelques uns.

J'avais vu cette recette sur le blog de Delphine "oh la gourmande" et je me suis dit : "tiens voilà une bonne façon de finir ces bonbons".

Je les ai préparés à la casserole et je n'ai rien changé à la recette (la prochaine fois je testerai avec un peu moins de gélatine).

panna cotta au carambars

Ingrédients:

40 cl de crème liquide

18 Carambars

3 feuilles de gélatine

Préparation:

Faire ramollir les feuilles dans de l'eau froide, pendant ce temps mettre les Carambars avec la crème dans une casserole, remuer.

Quand ils sont fondus laisser porter à ébullition, puis laisser à feu très doux pendant 2 minutes.

Retirer du feu, mettre les feuilles de gélatines essorées puis remuer.

Mettre la préparation dans des ramequins puis laisser reposer au frais environ 4 heures.

Préparation avec thermomix:

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.

Mettre les carambars dans le bol et mixer 30sec/vit4

Ajouter la crème et faire chauffer 4 min/100°C/vit2

A la sonnerie, ajouter les feuilles de gélatines éssorées et mixer 30sec/Vit4.

Mettre la préparation dans des ramequins puis laisser reposer au frais environ 4 heures.

Merci Delphine pour cette bonne recette que je referai, mais en ne mettant que 2.5 feuilles de gélatine.

Un nouvel article sur mon blog kekeli bricole !

Voir les commentaires

2014-11-18T04:29:31+01:00

Omelette farcie au fromage

Publié par kekeli

Une bonne omelette que j’ai servie pour le souper. Je l’ai accompagnée de salade.

Omelette farcie au fromage

Pour 4 personnes :

4 œufs
125 gr de ricotta (ou de brousse)
1 cuill. à soupe de parmesan râpé
1 cuill. à soupe de persil
1 cuill. à soupe d’huile d’olive
sel
poivre

Préparation:

Fouetter les œufs dans un saladier avec le persil, saler, poivrer. Mélanger dans un autre saladier la ricotta et le parmesan. Chauffer l’huile d’olive dans une poêle antiadhésive, verser les œufs battus, baisser le feu couvrir et cuire 2 à 3 mn. Lorsque les œufs sont pris mais le centre encore moelleux, étaler la préparation à la ricotta sur une moitié de l’omelette à 2 cm du bord. A l’aide d’une spatule, soulever la moitié de l’omelette non garnie et la rabattre sur l’autre comme un chausson. Couvrir, cuire encore 1 mn sur feu doux. Préparer le plat de service. Incliner délicatement la poêle, la rapprocher du plat et faire glisser l’omelette en vous aidant au besoin d’une spatule. Servir avec une salade verte

Voir les commentaires

2014-11-17T04:25:55+01:00

Semoule aux carambars

Publié par kekeli

Vos enfant vous ont laissé quelques carambars, testez cette recette, vous ne serez pas déçue et peut-être même que la prochaine fois vos enfants vous feront cadeau du paquet de carambars ! (on a bien le droit de rêver quand même)

Semoule aux carambars

Pour 4 personnes

50 cl de lait
10 carambars
40 gr de semoule fine

Préparation:

Mettre le lait dans une casserole y faire fondre doucement les carambars. Lorsque les carambars sont bien fondus porter à ébullition et y verser la semoule. Faire bouillir doucement pendant 4 mn. Verser dans des ramequins en verres ou dans des petites tasses qui supportent la chaleur, laisser refroidir avant de déguster.

Voir les commentaires

2014-11-16T04:25:54+01:00

Le pain de campagne

Publié par kekeli

Je continue avec mes recettes de pain.

Je vous ai déjà présenté :

le batard

la boule

la gache

la marguerite

Recette tirée du livre "Le Larousse du pain" par Eric Kayser.

Il utilise de la farine T 65, comme je n'en ai pas trouvé, je fais un mélange de farine T55 et de farine complète ou semi-complète.

il faut soit 450 gr de farine de blé T65,

soit 400 gr de farine T55 + 50 de farine T 150,

soit 350 gr de farine T55 + 100 gr de farine T 110 (c'est cette solution que j'ai choisi).

bien sur il faut en plus les 50 gr de farine de seigle

Le pain de campagne

Pour 1 pain de 950 gr environ

Pétrissage : 11 mn

Première pousse : 2h

Repos : 30 mn

Seconde pousse : 1h30

Cuisson : 25 mn

50 gr de farine de seigle

350 gr de farine T 55

100 gr de farine T 110

100 gr de levain liquide (recette ici)

350 gr d'eau à 20°

2 gr de levure de boulanger fraîche

10 gr de sel

Pétrissage au robot :

Dans la cuve, versez la farine, l'eau, le levain liquide, la levure et le sel (le sel ne doit pas être en contact direct avec la levure). Mélangez 4 mn à vitesse lente, puis 7 mn à vitesse rapide. (Attention le robot risque de se sauver du plan de travail).

Si vous n'avez pas de robot :

Mettez les deux farines sur le plan de travail ou dans un saladier et faites un large puits. Versez-y la moitié de l'eau, le levain liquide, la levure émiettée et le sel. Mélangez à l'intérieur du puits, versez le reste de l'eau et malaxez jusqu'à ce que toute la farine soit absorbée. Pétrissez ensuite la pâte en la rabattant énergiquement jusqu'à ce qu'elle soit souple et lisse.

Formez une boule et recouvrez-la d'un linge légèrement humide. Laissez pousser pendant 1h. A mi-parcours, rabattez la pâte (pliez-la en deux). En fin de pousse, la pâte aura pris du volume.

Reformez délicatement une boule et laissez reposer 30 mn sous un linge.

Aplatissez délicatement le pâton avec la paume de la main. Repliez-le d'un tiers et pressez avec les doigts. Tournez-le de 180°, repliez d'un peu plus d'un tiers et pressez de nouveau. Pliez le pâton en deux dans le sens de la longueur et soudez les bords en appuyant avec la base de la main. Roulez-le de manière à obtenir une forme ovale allongée et ventrue.

Placez le pâton, soudure au dessus, sur un torchon fariné. Laissez pousser 1h30 sous un linge légèrement humide.

Le pain de campagne

Préchauffez le four à 230° après avoir placé une plaque creuse en position basse. Placez le pâton sur une autre plaque recouverte de papier sulfurisé, soudure en dessous. Lamez une seule fois dans le sens de la longueur ou deux fois transversalement.

Juste avant d'enfourner, versez 5 cl d'eau sur la plaque chaude. Laissez cuire 10 mn, puis baissez la température à 210° et poursuivez la cuisson encore 15 mn.

A la sortie du four, laissez le pain refroidir sur une grille.

Le pain de campagne

Voir les commentaires

2014-11-15T04:41:28+01:00

Polenta du pizzaïolo

Publié par kekeli

Originale cette pizza qui n’en est pas une puisque la pâte est remplacée par de la polenta.

Avec cette recette je participe au concours proposé par Mely du blog "Fish custard"

ma pizza se déguise !

ma pizza se déguise !

http://www.fishcustard.fr/archives/2014/10/16/30775217-p50-0.html#c63362546

http://www.fishcustard.fr/archives/2014/10/16/30775217-p50-0.html#c63362546

Ingrédients (4 personnes):

Pour 4 à 6 personnes
100 gr de polenta
1 boite de 240 gr de tomates concassées
4 tomates
1 oignon
1 boule de mozzarella
Des filets d’anchois (au moins 6)
Des olives noires (au moins 6)
Herbes de Provence
Huile d’olive
Sel et poivre

Préparation:

Faire revenir l’oignon émincé 2 mn dans 1 filet d’huile d’olive. Ajouter les tomates concassées et 1 cuillère à café d’herbes de Provences. Saler et poivrer. Cuire environ 20 mn jusqu’à évaporation du jus des tomates.

Porter à ébullition 50 cl d’eau salée. Verser la polenta en pluie et cuire en remuant le temps indiqué sur le paquet. L’étaler en rond sur 1 cm d’épaisseur sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé. Laisser refroidir.

Couper la mozzarella et les tomates lavées en fines tranches.

Etaler la sauce tomate sur la polenta refroidie. Couvrir de tranches de mozzarella et de tomates en les intercalant. Répartir les filets d’anchois et les olives ; arroser d’un filet d’huile et parsemer d’une pincée d’herbes de Provence.

Cuire 15 mn au four préchauffé à 220°. Déguster chaud ou froid.

Si vous aussi voulez participer à ce concours cliquez ici

 

Voir les commentaires

2014-11-14T04:19:09+01:00

Gâteau à la crème et aux pommes

Publié par kekeli

Une excellente recette que j'ai trouvé sur la revue "les bonnes recettes d'autrefois" n° 7. Cette revue date de juillet 2009, j'ai bien fait de la garder n'est-ce pas !

Gâteau à la crème et aux pommes

Pour 8 personnes

Pour la pâte :

200 gr de farine

3 cuill. à soupe de sucre

1 œuf

1 pincée de sel

100 gr de beurre ou margarine

Pour la garniture

1 sachet de pudding à la vanille en poudre

250 gr de crème

¼ de litre de lait

2 cuill. à soupe de sucre

1.5 kg de pommes de tailles égales et pas trop grosse

Pour badigeonner

3 cuill. à soupe de gelée de coin

Pour saupoudrer

3 cuill. à soupe d'amandes effilées

Tamiser la farine dans un saladier et faire une fontaine. Ajouter le sucre, l'œuf et le sel. Répartir le beurre en flocons sur le rebord et pétrir le tout en une pâte homogène. Envelopper la pâte dans un film alimentaire et réserver 30 mn au frais.

Préparer un pudding avec la préparation en poudre, la crème, le lait et le sucre en suivant les instructions sur l'emballage puis cuire la masse et la laisser refroidir. Abaisser la pâte dans un moule à charnière de 26 cm de diamètre et relever les bords. Pendant ce temps éplucher les pommes, les couper en deux, les épépiner et inciser la surface arrondie en éventail. Répartir les moitiés de pommes sur le fond de pâte et recouvrir de pudding à la vaille.

Cuire au four préchauffé à 200° pendant 50 à 60 mn.

Chauffer légèrement la gelée de coin et en badigeonner le gâteau encore chaud.

Faire griller les amandes dans une poêle sans ajouter de graisse et les parsemer sur la surface du gâteau

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog